Selon Deloitte, le smartphone à 100 $ vendu à plus de 500 millions d’exemplaires. Plus d’un demi-milliard de smartphones à bas prix (moins de 100 $) seront vendus d’ici fin 2012 en réponse à la demande croissante de terminaux mobiles de base équipés de fonctions similaires à celles d’un ordinateur. Ce succès est à rapprocher de celui du Netbook (prix bas, puissance et fonctionnalités limitées), les consommateurs cherchant à remplacer leurs appareils mobiles de base sans toutefois avoir besoin des fonctionnalités des appareils haut de gamme. Les ventes de ces smartphones devraient exploser sur les marchés émergents : l’accès Internet y est restreint et l’intérêt y est croissant pour les services de communication et d’information. Dans les marchés matures, le smartphone à 100 $ trouvera preneur notamment auprès des adolescents. Ce phénomène devrait contribuer à réduire le prix des composants, et nécessitera le développement d’applications adaptées à ce type de terminaux.

RAPPEL : CLIQUEZ 2 FOIS SUR LE TITRE DE LA NEWS POUR VISITER LE SITE



Who Voted for this Story


follow us on twitter feeds
Username:

Password:

Remember: